Serafine 2017-11-06T20:38:19+00:00

Project Description

Réseaux sociaux

www

Serafine
psych folk
Angers / Orléans

La folk psychédélique de Serafine navigue à la croisée des genres entre balades oniriques, pop solaire et transe épique. Inscrite dans une tradition d’explorateurs, elle porte en elle les mouvements minimalistes de Steve Reich et Terry Riley, la folk recueillie de Nick Drake, les expérimentations hallucinatoires des 70’s, ainsi que des influences techno actuelles.
Sur scène, le groupe intègre la vidéo comme élément indissociable de sa musique, évoluant dans une succession de tableaux hypnotiques et envoûtants. Il s’agit simplement de vivre un voyage.
En 2013, le groupe crée le spectacle « Il faut beaucoup de silence pour entendre l’arbre », show musical et visuel, avec le poète Pierre Champion.

En 2014, le trio sort son troisième EP Blue Sun, et bénéficie d’un accompagnement du dispositif Fader, porté par la structure Orléanaise Polysonik, en partenariat avec l’astrolabe et la Fraca-Ma, ce qui lui permet de profiter de plusieurs résidences dans la salle de concerts orléanaise l’Astrolabe.

Parallèlement, Serafine collabore avec différentes compagnies de spectacle vivant :

  • Les Minuits (show musical et visuel, plus d’infos sur theatredesminuits.com),
  • A Présent (théâtre)
  • Les Alters Egoistes (cirque)
  • l’Orchestre de Puiseaux (ciné-concerts)

ou encore de cinéma en réalisant la musique du film « Contact » de Virginie Quod.

C’est en en 2016 que Serafine rejoint le label Warooba, avant de sortir en Octobre 2017 « Mamuzu », son 3è EP.

Sur scène, le groupe intègre la vidéo comme élément indissociable de sa musique, évoluant dans une succession de tableaux hypnotiques et envoûtants. Il s’agit simplement de vivre un voyage.

Serafine